Bienvenue chez CENTURY 21 Chablais - Léman, Agence immobilière THONON LES BAINS 74200

Détecteurs de fumée: obligatoires au 8 mars 2015!

Publiée le 20/02/2015

En vertu d’une loi relevant du Code de la Construction et de l’Habitation (articles R 129-12 à R 129-15), des détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) seront obligatoires à compter du 8mars 2015 dans tous les logements locatifs.

Cette obligation et son coût sont exclusivement à la charge du propriétaire. Celui-ci s’assure de son bon fonctionnement lors de l’établissement de l’état des lieux:

 « Art. L. 129-8 : Le propriétaire d’un logement installe dans celui-ci au moins un détecteur de fumée normalisé si le logement est mis en location, et s'assure de son bon fonctionnement lors de l’établissement de l’état des lieux ».

 SI vous êtes propriétaire bailleur, vous devrez donc prendre les mesures nécessaires avant cette date afin de doter de détecteurs le logement que vous possédez. Vous devrez bien entendu garantir le nombre et la conformité des appareils (1 détecteur par niveau).

Où installer l’appareil ?

Il doit être fixé le plus haut possible dans un lieu de circulation ou dans le dégagement desservant les chambres et à distance des murs et des sources de vapeur.

Qui installe le détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée doit être acheté,  installer ou le faire installer par le propriétaire du logement, que celui-ci occupe son logement ou le mette en location.

Pour les logements occupés par un locataire au moment de l’entrée en vigueur de la loi, le propriétaire doit fournir le détecteur à son locataire ou, s’il le souhaite, le lui rembourser.

Qui s’en occupe : entretien, changement des piles, renouvellement si nécessaire ?

C’est l’occupant du logement qui veille à l’entretien et au bon fonctionnement du dispositif et assure son renouvellement tant qu’il occupe les lieux.

Le détecteur de fumée doit :

― comporter un indicateur de mise sous tension ;

― être alimenté par piles, batteries incorporées ou sur secteur ; dans le cas où la batterie est remplaçable par l'utilisateur, sa durée minimale de fonctionnement est de un an ;

― comporter un signal visuel, mécanique ou sonore, indépendant d'une source d'alimentation, indiquant l'absence de batteries ou piles ;

― émettre un signal d'alarme d'un niveau sonore d'au moins 85 dB(A) à 3 mètres ;

― émettre un signal de défaut sonore, différent de la tonalité de l'alarme, signalant la perte de capacité d'alimentation du détecteur ;

― comporter les informations suivantes, marquées de manière indélébile :

. nom ou marque et adresse du fabricant ou du fournisseur ;
. le numéro et la date de la norme à laquelle se conforme le détecteur ;
. la date de fabrication ou le numéro du lot ;
. le type de batterie à utiliser ;

― disposer d'informations fournies avec le détecteur, comprenant le mode d'emploi pour l'installation, l'entretien et le contrôle du détecteur, particulièrement les instructions concernant les éléments devant être régulièrement remplacés.

À savoir :

en cas de démarchage à domicile, sachez qu’il n’existe pas d’installateur diplômé, agréé ou mandaté par l’État.

SOURCE: http://www.service-public.fr/actualites/003377.html

Notre actualité